top of page

LE REMÈDE AUX DIVISIONS !

« Il faut bien en effet qu’il y ait aussi des divisions parmi vous, afin que l’on puisse reconnaître ceux qui sont approuvés au milieu de vous » 1 Corinthiens 11:19


Une parole surprenante dans l’écriture! Pourquoi faut-il qu’il y ait des divisions dans les Églises? Ne devrions-nous pas plutôt y trouver la paix? C’est effectivement, ce que nous devrions y trouver, l’un des objectifs de ces rassemblements est de devenir meilleur.

Paul met en garde les Corinthiens en leur faisant remarquer qu’ils ne se rassemblent « non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires ». Ils avaient besoin qu’on remette de l’ordre, car ils prenaient le repas du Seigneur avec négligence et légèreté et de ce fait méprisaient l’Église de Dieu.


Ils ne « discernaient plus le corps du Seigneur » (1 Corinthiens 11 : 29).

Il y a une dimension spirituelle dans ce contexte, qui dépasse le simple fait de prendre conscience que Jésus est mort pour nous.

« Discerner le corps du Seigneur » nous permet de savoir comment nous placer face aux divisions.

Car en effet, qu’est-ce que le corps du Seigneur ? « Vous êtes le corps de Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. »

1 Corinthiens 12 :27

Si nous discernons le « corps » en prenant ce repas, nous prendrons la mesure de ce qu’il représente pour Dieu.


Nous ne sommes pas des chrétiens qui servons Dieu chacun de notre côté avec nos talents et nos dons.


Et ce moment de communion nous procurera la paix, non celle des hommes mais celle de Dieu. (Jean 14 : 27) Alors quel magnifique avertissement que celui de Paul dans ce verset : « Il faut qu’il y ait des divisions afin que l’on puisse reconnaître ceux qui sont approuvés ». Il ne nous appartient pas de dire si nous sommes ou pas approuvés, en revanche il nous appartient de nous examiner nous-mêmes.

En effet, Paul ne se contente pas de nous faire des mises en garde. Sous inspiration, il nous explique comment agir : « Que chacun donc s’examine lui-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe », « Si nous nous examinions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés » (1 Corinthiens 11 :28,31) Et voilà le remède aux divisions ! Les fauteurs de divisions regardent aux autres, les faiseurs de paix s’examinent eux-mêmes. Et Dieu juge !

« Le peuple murmura, et cela déplut à l’Éternel. » Nombres 11 : 1

85 vues

Posts récents

Voir tout

Комментарии


bottom of page