top of page

NOUS ATTENDONS UNE NOUVELLE TERRE

« Mais nous attendons, conformément à sa promesse, un nouveau ciel et une nouvelle terre où la justice habitera. » 2 Pierre 3 : 13

« Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus. » Apocalypse 22 : 1


Une nouvelle terre ! Oui, la Bible nous parle d’une nouvelle terre.




Le mot traduit par « nouveau » dans ce verset, est kainos.

En grec il y a deux mots pour dire « nouveau » : néos et kainos


« neos » signifie ce qui est nouveau dans le temps, ce qui n’existait pas avant, on y retrouve la notion de chronologie.

Quant à « kainos » le mot utilisé dans ces versets, il signifie : « fait récemment, frais, récent, non usé, non porté »

On retrouve ce mot par exemple, en Hébreux 8 : 13 lorsqu’il est parlé de la nouvelle alliance qui remplace l’ancienne. « En parlant d’une alliance nouvelle, le Seigneur a déclaré ancienne la première. Or ce qui est ancien, ce qui a vieilli, est près de disparaître.»

On le retrouve également en Matthieu 9 : 17, lorsqu’il est dit que l’on met le vin nouveau dans des outres neuves car si on les mettait dans les anciennes outres elles risqueraient fort de se fendre, elles n’auraient pas la capacité de supporter le vin nouveau. Ce parallèle est intéressant pour comprendre l’emploi de ce mot dans ces textes.


La terre que nous connaissons actuellement a une finalité : « car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus. » Apocalypse 22 : 1


Cela ne signifie pas que le projet de Dieu ait changé entre-temps !


En effet : « tout bienfait et tout don parfait viennent d'en haut ; ils descendent du Père des lumières, en qui il n'y a ni changement ni l’ombre d’une variation. » Jacques 1 : 17


D’ailleurs, il nous parle de son projet pour la terre dès l’ancien testament, car dès la chute de l’homme, il a tout prévu pour que celui-ci s’accomplisse.


Apocalypse 21 : 1 est en réalité une citation de Esaïe 65 : 17 qui nous dit : « En effet, je crée un nouveau ciel et une nouvelle terre. On ne se souviendra plus des premiers événements, ils ne viendront plus à l'esprit. »

En Esaïe 66 : 22, il annonce : « En effet, le nouveau ciel et la nouvelle terre que je vais créer subsisteront devant moi ».


Dieu ne change pas et ses projets pour l’humanité sont les mêmes !

Mais alors, que se passera-t-il pour la terre actuelle ?


« Le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Ce jour-là, le ciel disparaîtra avec fracas, les éléments embrasés se désagrégeront et la terre avec les œuvres qu'elle contient sera brûlée. » 2 Pierre 3 : 10

De même que les vieilles outres ne peuvent accueillir le vin nouveau car elles éclateraient, de même Dieu fait toutes choses nouvelles et prévoit de nouveaux cieux et une nouvelle terre.


Qu’est-ce que cette nouvelle terre ?


Nous nous en tiendrons simplement à ce que la Parole enseigne à ce sujet.

Cette terre a des similitudes et des différences avec celle que nous connaissons aujourd’hui.

D'abord, le fait qu'il soit question de "nouveau ciel" en même temps que de la "nouvelle terre" nous indique qu'il ne s'agira certainement pas d'une planète existant sous la même forme que celles de notre galaxie et de notre univers actuel.


Apocalypse 21 et 22, nous en fait une description fabuleuse :


Une terre prête à accueillir la ville sainte qui descend du ciel, la nouvelle Jérusalem : « Je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem ».

Sur cette terre : plus de larmes, plus de mort, « ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. ».

Plus besoin de soleil, ni de lune pour l’éclairer car « car la gloire de Dieu l'éclaire et l'Agneau est son flambeau. »

Nous marcherons dans la lumière de Dieu et nous le glorifierons jour après jour.


Un corps spirituel


Nos corps seront transformés : « Le corps est semé corruptible, il ressuscite incorruptible. Il est semé méprisable, il ressuscite glorieux. Il est semé faible, il ressuscite plein de force. Il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel » 1 Corinthiens 15 : 42-45

« Et de même que nous avons porté l'image de l’homme fait de poussière, nous porterons aussi l'image de celui qui est venu du ciel. » 1 Corinthiens 15 : 49

Oui, l'avenir qui nous attends auprès de Dieu est absolument fabuleux.

Cette course terrestre n’est qu’un passage en attendant la réalisation de ces promesses.


Alors comment utiliser ce temps ?


Nous sommes en époque favorable, non parce que nous ne vivons pas de situation difficile à l’instant T, mais nous sommes en époque favorable car c’est encore le temps de la grâce.

La grâce pour nous, car Jésus nous a rachetés par son sang de nos péchés et qu’il entend nos prières de repentance. Mais la grâce aussi pour ceux qui nous entourent. Alors, ne soyons pas juste des auditeurs, mais soyons des acteurs de cette grâce. Que le salut des âmes soit notre préoccupation principale car le temps se fait court et le jour où nous verrons l’accomplissement des promesses est proche !


Eglise La Nouvelle Arche

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page